Culture » Arts visuels »
Arts visuels

Une « Experiencia infinita » au MALBA

L’exposition Experiencia infinita, faite de situations construites à l’intérieur de l’espace muséal ainsi que d’actions proposées en continu, réunie à huit artistes internationaux qui interrogent la manière avec laquelle une œuvre d’art se convertit en une proposition vivante.

L’artiste français Pierre Huyghe présente au MALBA son œuvre Mask Man : un homme derrière un masque lumineux couvert de LED parcourt les salles du musée tout le temps que dure l’exposition. A la différence d’une performance, qui prend sa forme dans les arts scéniques et se déploie dans le temps selon une durée limitée, Mask Man est une œuvre plastique qui, en prenant la forme d’une présence qui se réactive le temps que dure l’exposition, interroge la relation avec l’espace du musée et la perception du visiteur.

Considéré comme un artiste majeur de la scène française et internationale, Pierre Huyghe développe depuis plus de 20 ans un travail protéiforme, qui s’attache à redéfinir le statut de l’œuvre d’art et du format de l’exposition, en proposant régulièrement à d’autres artistes d’intégrer les dispositifs qu’il imagine. Le Centre Pompidou de Paris lui a dédié une grande exposition personnelle en 2014.

15/03/2015 - 15/07/2015

Les artistes de l’exposition Experiencia infinita
Allora & Calzadilla [Jennifer Allora (Philadelphie, Etats-Unis, 1974) et Guillermo Calzadilla (La Havane, Cuba, 1971)]

Diego Bianchi (Buenos Aires, 1969)
Elmgreen & Dragset [Michael Elmgreen (Copenhague, Danemark 1961) et Ingar Dragset (Trondheim, Norvège, 1968)]
Dora García (Valladolid, Espagne, 1965)
Pierre Huyghe (Paris, 1962)
Roman Ondák (Zilina, Slovaquie, 1966)
Tino Sehgal (Londres, Royaume-Uni, 1976, vit à Berlin)
Judi Werthein (Buenos Aires, 1967, vit à Miami).

Jusqu’au 8 juillet au MALBA
Av. Figueroa Alcorta 3415, Buenos Aires

Plus d’informations sur le site web du MALBA

FacebookTwitterWhatsApp